C’est la belle vie, les oiseaux chantent. Fini le confinement, on pense Voyage avec un grand V oui mais…

.

Mais voilà, il y a des choses à savoir. Des choses qui peuvent s’avérer très utiles et auxquels on y pense pas .
Si je fais cet article c’est pour partager ces choses apprises pendant mes escapades.
Comme je le disais dans ma bio, je voyageais déjà bien avant que les blogs, Instagram et tout le toutim existent – des notes j’en ai pris ! Et je dois dire que dans l’ensemble, j’ai pas mal d’expérience

NOTE
Fais toi vacciner, tu seras plus tranquille
😉


Les indispensables pour voyager sereinement

  1. ITINERAIRE COMPLET, BILLET DE TRANSPORT AVEC CONFIRMATION
    Il arrivera souvent où tu ne pourras pas te fier à Internet pour consulter ton téléphone ou ton ordi , le mieux donc est de les imprimer et de les ranger dans ton passeport.
  2. S’ADRESSER A DES AGENTS DE COMPAGNIES AERIENNES
    Il faut rester poli et surtout patient, rien ne sert de s’énerver, c’est pas ça qui fera avancer les choses. Entre un ton hautain et un timbre de voix sympathique il n’y a pas photo, ils se plieront plus facilement à ta demande que si tu les prends de haut
composition of calculator with paper money and notebook with pen
Photo by Karolina Grabowska on Pexels.com

Etablir son budget à l’étranger

  1. L’idéal est de voyager en basse saison dans des pays où la nourriture peuvent être à moitié prix et où il y a suffisamment de soleil, par exemple l’Inde
  2. Suivre le suivi des dépenses via l’application Travelspender (j’en parle ici ) ou si tu as un ordi portable, tu peux aussi le faire sur le tableur Excel et si tu n’es pas à l’aise avec la technologie, tu as toujours la possibilité de le noter dans ton carnet de voyage.
  3. Ouvrir un nouveau compte bancaire que tu utiliseras que pendant tes voyages (alimentation, transport, loisirs, santé) – perso j’utilise Ma FrenchBank cette carte est conçue pour les nomades, entends par là les voyageurs au long cours, donc tu peux retirer d’un peu partout dans le monde (je l’ai fais au Maroc, ça marche très bien).
  4. Les chèques de voyages n’ont pas la côte, ils sont très compliqués à échanger et les frais peuvent être très élevés., donc évites.
  5. Toujours avoir des devises locales avant d’arriver dans le pays, en petite coupure c’est l’idéal. Ca te permettra de payer ton taxi ou le bus pour aller jusqu’à ton logement, mais aussi de prendre un petit truc à grignoter au cas d’une petite faim.
  6. Faire une recherche à l’avance pour un logement est beaucoup mieux que d’arpenter les rues avec un gros sac à dos en quête d’un endroit où pioter. (auberge de jeunesse , Airbnb…)
De belles rencontres lors de la tournée de Kendji Girac

Rencontrer des gens à l’étranger

On peut utiliser Couchsurfing pour rencontrer des gens afin de participer à un événement sur place (un concert de ton chanteur ou groupe favori, un festival, carnaval…)
Il y a aussi la possibilité de dormir dans une auberge de jeunesse et peu importe l’âge que tu as, tout le monde est le bienvenu – tu rencontreras plein de monde et vous pourrez vous échanger pleins d’informations.

Planifier d’avance ou pas ?

Planifier à l’avance c’est bien mais rien n’oblige à être rigide, après tout tu es maître de tes choix et si tu as envie de rester quelques jours de plus pourquoi pas 😏ça serait dommage de passer à côté d’un évènement que tu adorerais participer. Juste un mot : FLEXIBILITÉ

S’adapter à un nouveau pays

  1. SORTIR LE PLUS POSSIBLE
    Sortir permet de se familiariser avec la langue, d’apprendre les expressions et les coutumes
  2. DISCUTER AVEC L’ACCUEIL DE TON HOTEL
    Ils auront beaucoup à te raconter, à te transmettre et crois moi qu’ils savent de quoi ils parlent !
Les bonnes gaufres belges

Se nourrir

  1. APPRENDRE LES MOTS POUR LA NOURRITURE
    Tu vas manger 3 fois par jour, 4 si tu inclus le goûter. Le mieux est donc de connaître les mots qui désigne la nourriture, d’où le fait qu’il faut sortir.
  2. QUELQUES BARRES TENDRES DANS TON SAC
    Oui mais pourquoi ? en fait c’est simple, on est jamais à l’abris d’une petite fringale – imagine ton train avec 2h00 de retard et ton estomac qui gargouille ou encore un trajet plus long que prévus avec le bus ! Tes barres, tu seras contente de les avoir avec toi 😉
  3. PAS DE FRUITS SI…
    Evites les fruits et légumes qui ne peuvent pas être peler ou cuits si tu te trouves dans un pays en cours de développement.
  4. MANGE DE LA NOURRITURE DE RUE
    Tu trouveras plusieurs endroits où les gens se nourrissent de cette manière, n’hésite pas à te joindre à eux ; ça sera l’occasion d’aller à leur rencontre et d’échanger avec eux sur leur culture. Et crois moi qu’ils apprécieront qu’un touriste étranger ose se mélanger au peuple. Un vrais plus.

Prendre les transports

  1. LES BUS
    Lorsqu’on part en bus dans un autre pays, bien souvent la façon de payer, d’embarquer n’est pas le même que chez nous, donc on observe et on fait pareil.
  2. Lors des pauses au cours d’un long voyage, garde un oeil ouvert pour surveiller le retour du chauffeur, en général il fait toujours un signe pour indiquer que l’on repart.

La sécurité

  1. quand tu te balades en ville, ne prend pas ton passeport mais juste une photocopie
  2. Reste toujours vigilant et à l’affut de ce qui se passe autour de toi, si tu sens que quelque chose ne tourne pas rond, accordes-y toute ton attention. En général l’instinct ne trompe pas.
  3. Une veste avec une poche intérieure peut être un bon endroit pour y mettre ton portable, papier, portefeuille (bon évidemment il ne faut pas qu’il fasse chaud sinon c’est pas top !)
  4. Inutile d’arborer tes plus beaux bijoux, tu ne vas pas à un défilé, là tu voyages et tu croises beaucoup de monde, un risque qu’on te les volent.
  5. Lorsque tu dois payer, ne montre pas de gros portefeuille avec des liasses de billets à l’intérieur – c’est trop tentant – (les fans du Filofax vont devoir le laisser à la maison)
  6. Lorsque tu voyages en bus , ne laisse pas tes objets et documents de valeur dans ton sac à dos dans le compartiment à bagage. Prends les avec toi c’est beaucoup mieux.

La santé

  1. DECALAGE HORAIRE
    Pour aider à combattre le décalage horaire, il faut boire au moins 3 litres dans les 24h00 avant ton vol. Donc n’attend pas d’avoir soif (fais pas comme moi 😂 – Bon j’avoue je me mets des rappels pour prendre de petites gorgées -)
  2. COVID OBLIGE
    Renseigne toi sur le pays où tu veux aller ; les restrictions sanitaires, le test PCR, faut-il être vacciné, y a t’il une quarantaine, les laboratoires…
    Le site de l’Ambassade de France te donne toutes les informations nécessaires, sinon tu as aussi le site du Voyageur Masqué , il est régulièrement mis à jour.

Les appareils électroniques

  1. RECHARGER SES APPAREILS ELECTRONIQUES
    Il faut les recharger autant que possible, même si tu es à 80% . Bien souvent il y a très peu de bornes pour recharger, donc dès que tu trouves un endroit profites en.
  2. LES ADAPTEURS
    Pense à prendre des adapteurs requis et vérifie si les appareils fonctionnent selon les normes de ta destination.

Je referais des articles du même genre, n’hésites pas à t’abonner à mon blog

A bientôt

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.