crowded street with cars along arc de triomphe

Paris la nuit, c’est une autre façon de visiter la capitale. Focus sur 2 jours en Ile de France.

On y pense pas souvent mais le tourisme nocturne existe bel et bien, c’est une autre façon de visiter une ville, de la voir sous un autre angle et peut-être même découvrir des choses auquel on aurait pas prêté attention la journée. Bref c’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie et là en l’occurence ça été à Paris.

La capitale était la 3ème ville choisis parmi celles de la tournée de Kendji Girac, première fois aussi que j’allais mettre les pieds à Bercy – oui je sais que pour toi Le Parisien qui me lit tu vas trouver ça banal mais pour nous les provinciaux c’est quelque chose à écrire dans nos mémoires, quand nous montons à Paris, on ne fait pas les choses à moitié !
Bien évidemment comme tu pourrais t’en douter, nous ne logions pas dans Paris même, mais dans la banlieue. Cette fois-ci nous déposions nos affaires à Ivry Sur Seyne. La ville n’est pas bien chère, le prix du logement correct (compter que cette fois-ci nous étions 4) Il y a plusieurs transports en commun et la grosse cerise sur le gâteau c’est que c’est pas bien loin de Bercy. Que demander de mieux !

vue sur la Seine

Jour 1

Le Quartier du Marais

Etant donné que nous sommes friandes de tout ce qui est vieilles sapes et vêtements de seconde main, c’est sans hésiter qu’on se rendait au quartier du marais. Car oui logiquement c’est là qu’on aurait du trouver notre bonheur, or nous avons été déçues, ce n’est pas des friperies auxquels on s’attendait. Là il s’agit de la fripe pour bobo, des prix bien au dessus des magasins de friperies habituels. C’était je dois dire assez frustrant, du coup on repartait sans rien avoir acheté.
Pour noyer notre frustration, on s’arrêtait dans un charmant salon de thé polonais et…juif 🙃 (forcément puisque nous étions dans le quartier juif) mais ça c’est bien après avoir commandé et pris nos aises qu’on s’en est aperçu – cette pause était bien méritée car avec les kilomètres dans les jambes fallait bien reprendre des forces si on voulait continuer notre visite dans la NUIT.

Avant d’effectuer le tourisme nocturne, nous décidions alors de nous restaurer. J’avais pris soin de prendre avec moi des bons de réductions* pour une assiette de charcuterie accompagnée d’une bouteille de vin au restaurant brasserie « Le Renard ». La panse bien pleine, on pouvait reprendre notre parcours, d’abord l’hôtel de ville, puis la préfecture de Paris pour finir par Notre Dame de Paris, cette dernière d’ailleurs toute illuminée a vraiment une toute autre dimension.

Jour 2

La balade fluviale, les champs Elysée et Les jardins du Trocadero

Toujours avec des bons de réduction, on pouvait se payer une balade fluviale sur les bateaux mouches, autant en profiter et jouir à fond de cet instant. L’après midi était donc sous le signe de la navigation et franchement c’est bête à dire mais qu’est ce que ça fait du bien d’être sur l’eau !
Après cette balade, nous sommes allé nous restaurer dans un snack veggie, assez bon d’ailleurs – puis nous sommes allés faire un petit tour sur les Champs Elysée avant de nous rendre aux jardins du Trocadero.

Si tu vas en visite nocturne aux jardins du Trocadero, ce n’est vraiment pas pour rien. En effet, c’est de là que tu auras une vue imprenable sur la Tour Eiffel qui s’illumine de 1000 feux, un véritable moment magique à ne pas louper. C’est tellement beau.

Conclusion

Bien que financièrement le coût de la vie est plus chère que dans les départements voisins, saches qu’avec des bons plans on peut passer de supers moments sur Paris.

  • *Les bons de réduction viennent du site Loisirs enchères

A bientôt

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *