Bonne nouvelle, Bâle se visite facilement à pied, le centre ville est largement piétonnier, les différents points d’intérêt ne sont pas éloignés les uns des autres et en bonus on peut se baigner dans le Rhin !

Bâles se visite facilement en 3 jours en allant à l’essentiel, pour ma part je mets toujours 1 jour de plus pour me reposer ( je ne suis plus toute jeune 😅) – par contre côté budget faut être sûr de pouvoir se le permettre, en effet comme je le dis depuis le début, la Suisse c’est relativement cher, c’est d’ailleurs pour ça qu’une fois de plus je priviligie la gratuité et les bons plans. Toutefois, je te compte pour 4 nuits

Une petite * te renvoie en bas de page pour des infos

Voilà comment se présente le séjour

BALE

La vieille ville de Bâle fait partie des villes les plus intactes d’Europe. Son centre historique avec ses ruelles étroites, ses petittes places, ses maisons traditionnelles et ses nombreuses fontaines ressemble à un petit village, parfait pour flâner. Les deux édifices à ne pas manquer sont l’hôtel de ville et la cathédrale – Basker Munster.

FOCUS

JOUR 1

Nous commençons par la cahédrale*
Surplombant le Rhin, l’imposante cathédrale protestante Notre-Dame en grès rose, ses deux tours et aux toits vernissés est le bâtiment médiéval reconnu comme l’emblème de la ville suisse. Elles possède un élement de grande valeur, la porte de Saint-Gall, située au Nord qui est une des oeuvres de sculpture romane les plus importantes en Suisse.

Cathédrale Notre Dame

En son sein, elle abrite 2 importants monuments funéraires, le tombeau de la reine Anna de Hasbourg et celui de son fils Charles.
L’ intérieur de la cathédrale est magnifique, un vrais bijoux.
Derrière la cathédrale se trouve une terrasse panoramique où tu pourras admirer le Rhin, la Forêt-Noire et les Vosges, c’est le moment de profiter un maximum de ce que la nature nous offre – a cet instant, ce paysage rend paisible, on resterait des heures à le contempler, à laisser notre esprit vagabonder, à rêver – mais les heures passent vite et vu le planning, mieux vaut ne pas trop s’y attarder.
On redescent donc en direction de l’Eglise Saint Léonard, après l’avoir visité (facultatif) , tu pourras flâner au fil des rues pour y admirer de belles demeures médiévales et renaissances ainsi que des hôtels particuliers, par exemple La Maison Bleue et la Maison Blanche datant du XVIIIème siècle.
Puis, en redescendant par la rue Spalenberg, haut lieu du shopping branché (*note : bonne adresse pour l’achat de cartes postales) on rejoint la place du marché – Markplatz

Au pied de l’Hôtel de ville, se trouve donc le Markplatz, tu auras la possiblilité de faire une pause déjeuner. En effet, tu pourras goûter aux spécialités et ainsi plonger un peu dans le quotidien des bâlois et cerise sur le gâteau, pour ne pas exploser ton porte-monnaie, tu y trouveras de nombreux foodtrucks.

Tour de l’Hôtel de ville

Après s’être restaurer, c’est la viste de l’Hôtel de ville. Avec sa surprenante façade d’un rouge vif éclatant et ses magnifiques tromple l’oeil. il fut construit en grès rose au début du XVème siècle, remplaçant le premier hôtel de ville qui fut détruit dans un tremblement de terre en 1336.
N’hésites pas à pénétrer à l’intérieur de sa cour principale pour y découvrir de jolies fresques murales ainsi qu’une statue du fondateur de la première colonie romaine de la région, ça vaut le coup d’oeil.

Nous finissons cette journée par le musée de la pharmacie, la visite est payante MAIS il existe un bon plan pour ne pas payer plein pot (*info en bas de page)

JOUR 2

Ce deuxième jour sera moins chargé que le premier. Au programme, le musée Tinguely et la découverte du quartier Klybeck véritable scène alternative.

Pourquoi ce musée et pas un autre,si tu es attirée par les choses originales, qui sortent de l’ordinaire ta curiosité sera attisée.. L’entrée évidemment est payante, mais là aussi avec THE bon plan on ne paie pas plein pot.
Artiste suisse moderne et fantaisiste, Jean Tinguely fait des sculptures en metal animées avec des objets de récupération. Tantôt loufoque, tantôt gigantesque ou petites, ce musée est un Univers à part.
pair ailleurs si tu as eut l’occasion de passer par Paris, tu as dû voir la fontaine Stravinsky près de Beaubourg, celle-ci est l’une de ses oeuvres.
Découverte des oeuvres clic : ici

On découvre la scène alternative dans le quartier de Klybeck et c’est carrément oufisime !

Fidèle à sa tradition artistique ouvert sur l’art contemporain, Bâle c’est aussi le street-art et les cultures alternatives. Il y a plein de lieux artistiques alternatifs à découvrir, mais si il y en a un qui est franchement bien sympa c’est l’areal port, sur le Klybeckquai.
Pour une pause repas, il y a des petits restaurants atipyques dans l’esprit guinguette.
De nombreux batiments sont construits en bois et matériaux de récup (photo ci-dessus).
Le meilleur moment pour y aller c’est le week-end et le soir, moment où c’est très animé.

Pour revenir sur l’autre rive, on prendra le Ferry (c’est à faire au moins une fois dans sa vie) – Ferry club de Bale

JOUR 3 👉REPOS

JOUR 4

Pour ce dernier jour, on se la coule douce.

La baignade dans le Rhin

Cette possibilité de faire trempette est vraiment exeptionnelle. Mais parce qu’il y a toujours un « mais » elle nécessite toutefois une certaine organisation et une bonne condition physique et ce pour 3 raisons.

  1. Avec le courant on parcoure vite de la distance, de ce fait on ne peut pas revenir à la nage au même endroit où on s’est jeté à l’eau, pour ça il nous faut un sac étanche* qui te permettra non seulement de mettre tes affaires dedans mais aussi te servir de bouée, ainsi de loin tu seras plus visibles dans l’eau (conseil : repère l’endroit où tu veux sortir et ne t’éloignes pas du bord)
  2. Etre bon nageur. En effet, comme je le disais il y a beaucoup de courant mais pas que, il faut être capable de se diriger, d’éviter les bateaux amarrés le long du quai ainsi que autres obstacles que l’on pourrait croiser en chemin
  3. Etre troujours accompagné de quelqu’un.

Le meilleur point de départ est le quai juste en face du musée Tinguely.

p’tite baignade dans le Rhin

Promenade le long du Rhin

Pour finir la journée et cloturer ce séjour à Bâle, on part se promener le long du Rhin en profitant au maximum de l’ambiance convivial et festive. En effet, tout le monde se retrouvent au bord du Rhin pour nager mais aussi écouter la musique, boire un verre ou faire un bon barbecue mis à disposition du public.
C’est vraiment une fin de séjour réussit.

***INFOS UTILES***

CATHEDRALE : l’accès au toit est payant

FAIRE DES ECONOMIES AVEC LA BASELCARD

La BaselCard est une carte d’hôte personnel offerte pour toute réservation dans un hôtel, Airbnb ou auberge de jeunesse de Bâle, celle-ci est remise lors de ton check-in. Tu peux également la télécharger sur ton smartphone sous forme d’application.
Elle t’offre

  • la gratuité des transports publics et surfer grâce au réseau Wifi Basel (gratuitement)
  • demi tarif, plusieurs musées, le circuit en bus touristique, l’accès à la Compagnie de navigaton bâloise

La disponibilité des offres de la BaselCard est actuellement limitée en raison de la pandémie de coronavirus

plus d’infos sur la Baselcard, clic sur Baselcard à Basel

ACHAT DE CARTES POSTALES (moins cher que chez Johann Wanner !)
La librairie-antiquité Antiquariat Koechlin
Adresse : Spalenberg 34

SAC ETANCHE

Si tu en as pas , tu as le choix entre acheter dans un magasin de sport en France, soit sur Amazon, clic ici – soit acheter sur place.

LOGEMENT

Le meilleur endroit est Community Hostel & Lounge by Hyve Basel SBB , pour 4 nuits en juin ça te coûtera dans un dortoir 6 personnes entre 171 et 201 € (le lit donc par personne) -(attention les prix ont tendance à varier)
clici ici


Voilà j’espère que cet article sur Bâle t’aura plû, je l’ai voulu le plus complet possible.

A bientôt et pitou pitou

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.