Nous quittons pendant 3 jours la côte pour les montagnes corses, direction : Corte

Le village situé en plein coeur de la Corse est desservi par les chemins de fer corses, dont un train part justement d’Ajaccio – On aurait tort de s’en priver n’est-ce-pas 😁. Cette escapade nous permettra entre autres de nous baigner dans l’une des nombreuses piscines naturelles des gorges de Corte, l’eau y est très fraîche mais la chaleur intense de l’été nous le fait vite oublier.

FOCUS

Jour 1

  • Quelques heures de repos (on profite de se relaxer , mine de rien le voyage en train ça fatigue 😂 )
  • Visite de la citadelle et son château, le musée ainsi que le jardin de l’hôtel de ville

Jour 2

  • Visite de Corte : les maisons et les édifices religieux inscrits aux Monuments Historiques

Jour 3

  • Petite randonnée dans la vallée + baignade
Citadelle de Corte

Un peu d’histoire

Occupant une position centrale dans l’île, la « citée paoline » a été choisi par Pascal Paoli comme capitale de la Corse – Elle est devenu aujourd’hui la capitale historique et culturelle de l’île de beauté.

 Mais avant cela, elle a connu un passé assez tumultueux notamment au temps des sarrasins. Comme nous le savons, la Corse fut d’abord entre les mains des romains jusqu’en l’an de grâce 600. A cette époque un disciple de Mahomet nommé Hali passa en Corse, accompagné d’un homme de nationalité espagnole, d’une force prodigieuse, Lancia Incisa. Ils chassèrent les romains et se rendirent maîtres de l’île. Les Maures occupèrent alors la Corse pendant 166 ans sous 5 rois, le premierd fut donc Lanza Incisa et le dernier, Hugolone.

C’est avec ce dernier roi que l’histoire de l’île et de la commune va prendre un nouveau tournant. En effet, le compte Ugo Colonna (dans les traditions insulaires il est considéré comme l’héroïque fondateur de la dynastie des souverains et comtes de Corse – ( pour en savoir plus, clic ici) débarqua à Aléria et s’en rendit maître par la force des armes. Il vainquit et poursuivit Hugolone jusqu’à Corte.

Alors que le comte Hugo avait établi son camps, Hugolone décide de parrtir de Corte et d’y laisser son neveu.
Durant l’hiver, il neigea beaucoup, ce qui obligeait les mouflons à descendre dans la partie basse, les assiégés devaient alors sortir pour les prendre. La ville presque sans habitants fut une belle opportunité que ne manqua pas de saisir le comte Ugo. Ainsi, il s’empara de la ville, la mit à sac, chassa la garnison et réduisit la population en servitude.

Corte

Seconde guerre mondiale

Autre fait marquant fut pendant la seconde guerre mondiale, la maison de la famille Letchi, située au 10 rue des Deux-Villas, abritait un poste emetteur clandestin, celui-ci contribua à l’organisation des réseaux de résistance. D’ailleurs une plaque posée sur la façade de la maison rappelle ce lieu.

Corte possède entre autres de nombreux monuments classés monuments historiques. Voilà pourquoi de nos jours on lui attribue le titre de capitale historique, c’est d’ailleurs dans cette dernière que tu pourras y découvrir le musée de la Corse.

Decouverte de Corte

Visite de la citadelle

Le palais National et son musée d’histoire corse

Les demeures

La maison Arrighi de Casanova – L’immeuble du 1 cours Paoli – La maison de la famille Letchi

Les édifices religieux

L’église Notre Dame de l’Annonciade – La chapelle Saint Antoine de Padou
La chapelle Sainte Croix – La chapelle Sainte Pancrace – les édifices religieux San Giovanni

Jardin

Le jardin de l’hôtel de ville

———————————————————————————————————————————————

Jour 1

On commence notre parcours par la citadelle et son château. Classée aux Monuments Historiques, la citadelle de Corte remonte au XVème siècle, construite sur un piton, elle domine le village et offre une vue imprenable sur les vallées de la Restonica et du Tavignano

Le château

Installé au coeur de la citadelle, il abrita une école, une bibliothèque et un centre militaire. De nos jours le chateau accueille le musée de la Corse, un musée d’art et d’histoire associé à un musée d’anthropologie.

Le jardin municipal

Le jardin municipal est idéal pour la promenade, parfait donc après la visite de la citadelle – ça nous permet d’y aller piano piano, de s’asseoir sur un banc, de savourer l’instant présent avant de rentrer.

———————-

Jour 2

Les demeures

Plusieurs demeures valent la peine de s’y attarder, dont celle de la maison Arrighi de Casanova. Reconstruite au milieu du XVIIème siècle, elle se trouve juste en dessous des remparts de la citadelle et a abrité pendant quelques temps, les parents de Napoléon Bonaparte. La demeure a connu deux naissance, la première fut le frère de Napoléon Bonaparte, Joseph et la seconde 10 ans plus tard, celle du duc de Padoue. Elle est inscrite aux Monuments Historiques.

centre ville
1 cours Paoli

Les façades de l’immeuble situé au 1 cours Paoli sont elles aussi inscrites aux Monument historiques.

Les édifices religieux

Il y a un nombre inconsidérable d’édifices religieux dans la ville de Corte, si tu es adepte de ce genre de visite, tu ne seras pas décue tellement ils sont diversifiés, par contre si ça n’est pas ton truc, il sera alors plus judicieux d’aller aux essentiels : Notre Dame de l’Annonciade, la chapelle Sainte Croix ainsi que l’ensemble religieux San Giovanni.

__________________

Jour 3

Randonnée et baignade

Corte est le point de départ idéal pour de multiples randonnées, des plus faciles aux plus rigoureuses – c’est aussi l’opportunité de faire trempette dans les piscines naturelles. La plus facile et l’une des plus belles vallées de la région est celle des Gorges de Tavignagno et la Passerelle Russolinu. On peut se rendre facilement à pied au point de départ puisqu’il s’effectue à partir du parking en face de la gare de Corte par l’unique chemin permettant l’accès à ce site.

montagnes

Ses gorges profondes, ses rochers et ses piscines naturelles seront de petites merveilles pour des petits yeux. Attention à la rétine, ça va piquer !

Le petit sentier de randonnée, concentration et équilibre en alerte maximale ! 😂

INFO

Bien que populaire auprès des randonneurs, elle nécessite tout de même une bonne condition physique compte tenu de sa distance, 16 km.

————————————

J’espère que ce petit article sur la ville de Corte t’auras plu. Le meilleur conseil que je puisse te donner c’est d’y aller car ça vaut vraiment le coup 👍

n.b
Le train
Si tu es sur Bastia, ça te coûtera moins cher que de le prendre à Ajaccio
Ci-joint les tarifs et horaires

.

Sur ce je te dis à bientôt, prends bien soin de toi et surtout nique le virus !

Pitou pitou

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.